Page images
PDF
EPUB

publié dans Fournier, Variétés historiques et littéraires, t. III, pp. 109124).

LEFÈVRE DU GRAND HAMEL, Discours sommaire de la navigation (1650).
BÉZIAN-ARROY, Traité des usures (Lyon, 1674).

BOUTEROUE, Recherches curieuses des monnoies de France (1666).

JURIEU (ou Michel Le Vassor), Les soupirs de la France esclave (1689).
LE BLANC, Traité historique des monnoyes (1690).

BOIZARD, Traité des monnoyes (1692).

J. LE PELLETIER, Mémoires pour le rétablissement du commerce en France (1701).

VAUBAN, Dime royale (1707).

Oysivetés (publiés en 4 vol. en 1843).

BOISGUILBERT, Le Détail de la France, la cause de la diminution de ses biens et la faculté du remède (1695).

- Factum de la France (2 vol., 1707).

Traité de la nature, culture, commerce et intérêt des grains (1707).

- Dissertation sur la nature des richesses, de l'argent et des tributs où l'on découvre la fausse idée qui règne dans le monde à l'égard de ces trois articles (1707).

J. LAW, Proposals and reasons for constituing a council of trade in Scotland by the celebrated John Law esq. first published at Edinbourgh, 1700 (2e éd., Glasgow, 1751).

Money and Trade considered with a Proposal for supplying the nation with money (Edimbourg, 1705), traduit en français sous le titre :

Considérations sur le numéraire et le commerce (1720).

Mémoires sur les banques (1715-1716).

Lettres sur les banques (1715).

Lettres sur le nouveau système des finances (1720).

Mémoire sur l'usage des monnaies (1706).

Les œuvres de ces 3 derniers auteurs sont publiées dans Daire, Economistes financiers du 18e siècle. t. I (Paris, 1843, 2e éd., 1854).

NAULOT, Nouveau traité des changes étrangers (Lyon, 1711).

HUET, Le grand trésor... du florissant commerce des Hollandois (Paris, 1712). DU VILLARD, Mémoires sur le commerce des Hollandois (1717).

POTTIER DE LA HESTROYE, Réflexions sur le traité de la dixme royale de M. le maréchal de Vauban (1716).

Abbé DE SAINT-PIERRE, Mémoire pour l'établissement d'une taille proportionnelle (1717).

De La JonchÈRE, Système d'un nouveau gouvernement en France (2 volumes, 1720).

RICARD, Traité général du commerce (1721) (1re éd., Amsterdam, 1706).
BOULAINVILLIERS, État de la France (3 vol., Londres, 1727-1728).

Mémoires présentés à Monseigneur le duc d'Orléans, régent de France (2 tomes en un volume, 1727).

Traité de la richesse des princes et dé leurs Etats (1722) [introuvable].
DAGUESSEAU, Mémoires, t. X (publié en 1777).

DUVAL, Eléments de finances (1736)1.

CANTILLON, Essai sur le commerce en général (publié en 1755).

MELON, Essai politique sur le commerce (1734).

DUTOT, Réflexions politiques sur les finances et le commerce (1736-1738).
VOLTAIRE, Observations sur MM. Jean Law, Melon et Dutot (1738).
Lettre à M. T... sur l'ouvrage de Melon et celui de Dutot (1738).

1. Nous n'avons pu nous procurer cet ouvrage.

PARIS-DUVERNEY, Examen du livre intitulé Réflexions politiques sur les finances et le commerce (2 vol., La Haye, 1740).

Comptes rendus de l'administration des finances du royaume de France (Londres, 1789)1.

DESLANDES, Essai sur la marine et sur le commerce (Amsterdam, 1743). Mémoires sur les domaines, le commerce, droits d'entrées et de sorties du royaume, droits de péages, les grands chemins, la banque de Law et le crédit public (3 volumes in-4, 1747).

MONTESQUIEU, L'Esprit des lois (1748).

DUPRÉ DE SAINT-MAUR, Réflexions sur le rapport entre l'argent et les denrées (1747).

Recherches sur la valeur des monnaies (1762).

DÉON DE BEAUMONT, Essai historique sur les différentes situations de la France par rapport aux finances sous le règne de Louis XIV et la régence du duc d'Orléans (Amsterdam, 1755).

HERBERT, Essai sur la police générale des grains (1753).

FORTBONNAIS, Eléments du commerce (2 vol., 1754).

Recherches et considérations sur les finances de la France (2 volumes in-4° ou 6 vol. in-12, 1758).

Principes et observations économiques (2 vol., 1767).

CLICQUOT BLERVACHE, Dissertation sur les effets que produit le taux de l'intérêt (1755).

Dissertation sur l'état du commerce (1756).

BUCHET DU PAVILLON, Essai sur les causes de la diversité des taux de l'intérêt de l'argent chez les peuples (1757).

AUTEURS ANGLAIS

Th. MUN, England's Treasure by foreign trade (1664, en traduction française en 1674).

CHILD, Breef observations concerning trade and the interest of money (1668). W. PETTY, OEuvres (trad. fr. par Dussauze-Pasquier, 2 vol., Paris, 1905). LOCKE, Some considerations of the consequences of the lowering of interest and raising the value of money (1691).

[ocr errors]

N. BARBON, Discours of trade (1690).

NORTH, Discourses upon trade (1691).

DAVENANT, Essai upon ways and means of supplying the war (1695).
Discourses on the public revenues (1698).

-

[ocr errors]

II

OUVRAGES DE SECONDE MAIN

La théorie de la monnaie jusqu'au XVIe siècle et en général.

SCHEEL, Der Begriff des Geldes in seiner historisch-ökonomischen Entwickelung (Jahrbücher für Nationalökonomie und St., VI, 1866, pp. 12-29). ENDEMANN, Studien in der romanisch-kanonistischen Wirtschafts-und

1. Nous n'avons pu nous procurer cet ouvrage.

Rechtslehre bisgegen Ende des 17 Jahrhunderts (t. I, 1874; t. II, 1884, Berlin).

CONIGLIANI, Le dottrine monetarie in Francia durante il medio evo (1890) [ouvrage introuvable].

SEIDLER, Die Schwankungen des Geldwertes und die juristische Lehre von dem Inhalte der Geldschulden (Jahrbücher für National-ökonomie und Statistik. III folge, t. VII, 1894, pp. 685-706).

BRANTS, Les théories économiques aux 13o et 14° siècles (Louvain, 1895). HERTRICH, N. Oresme, les théories monétaires au 14° siècle (th. Lyon, 1899). L. LAUGHLIN, The principles of Money (Londres, 1903).

KAULLA, Der Lehrer des Oresmius (Zeitschrift für die gesamte Staatswissénschaft, t. 60, 1904, pp. 453-461).

G. F. KNAPP. Staatlische theorie des Geldes (1905, 4o éd., 1923).

VAN ROEY, La monnaie d'après Saint Thomas d'Aquin (Revue néo-scolastique, 1905, pp. 27-54, 207-238).

BRIDREY, La théorie de la monnaie au XIV• siècle, Nicole Oresme (thèse, Caen, 1906).

F. HOFFMANN, Kritische Dogmengeschichte der Geldtheorien (Leipzig, 1907, pp. 9-100).

BABELON, La théorie féodale de la monnaie (Mémoires de l'Académie des Inscriptions, t. XXXVIII, 4re partie, pp. 279-347, 1908).

DIEUDONNÉ, La théorie de la monnaie à l'époque féodale et royale d'après deux livres nouveaux (Revue numismatique, 1909, pp. 90-109).

A. LANDRY, Notes critiques sur le Nicole Oresme de M. Bridrey (Le Moyen âge, 2e série, t. XIII, 1909, pp. 145-178).

Essai économique sur les mutations des monnaies dans l'ancienne France de Philippe le Bel à Charles VII (Paris, 1910). *

JASTROW, Copernicus Münz-und Geldtheorie (Archiv für Socialwissenschaft und Socialpolitik, t. XXXVIII, mars 1944).

K. ELSTER, Die Seele des Geldes (Iéna, 1921).

ARIAS, Les précurseurs de l'économie monétaire en Italie, Davanzati et Montarini (Revue d'économie politique, 1922, pp. 733-750).

MONROE, Monetary theory before A. Smith (Cambridge, 1923).

MISES, Theorie des Geldes und der Umlaufsmittel (2e éd., Munich, 1924).
R. EISLER, Das Geld, seine geschichtliche Entstehung und gesellschaftliche
Bedeutung (Munich, 1924)1.

DмOCHOWSKI, Nicolas Copernic économiste (Revue d'économie politique, 1925, pp. 101-126).

C. MILLER, Studien zur geschichte der Geldlehre. Die Entwickelung im Altertum und Mittetalter bis auf Oresmius (Stuttgart, 1925).

J. W. ANGELL, The theory of international prices. History, Criticism and Restatement (Harvard Economic Studies, XXVIII, 1926).

B. Histoires des doctrines et études sur le mercantilisme.

KAUTZ, Die geschichtliche Entwickelung der Nationalökonomik und ihrer Literatur (t. II, pp. 223-335, 1860, Vienne).

BIDERMANN, Uber das Merkantilsystem (1870) 1.

BISCHOFF, Der Merkantilismus (1876)1.

ROSCHER, Geschichte der Nationalökonomik in Deutschland (Munich, 1874). SCHMOLLER, Das Merkantilsystem in seiner historischen Bedeutung: städtische, territoriale und staatliche Wirtschaftspolitik (in Jahrb. f. Gesetzg., Ver

1. Nous n'avons pu nous procurer cet ouvrage.

waltung und Volkswirtschaft, VIII, 1884, pp. 15 et suiv., et dans Umrisse
und Untersuchungen... Leipzig, 1898, pp. 1-60).

CUNNINGHAM, A. Smith und die Merkantilisten (Zeitschrift für die ges. Staatsw.
XL, 1884, pp. 41-64).

SCHACHT, Theoretische gehalt des englischen Merkantilismus (Diss. in Kiel,
1890).

ESPINAS, Histoire des doctrines économiques (Paris, s. d.).

INGRAM, Histoire de l'économie politique (tr. de Varigny et Bonnemaison,
Paris, 1893).

HEWINS, article Mercantile system (Dictionary of political economy, éd. Pal-
grave, t. II, Londres, 1896).

NYS, Recherches sur l'histoire de l'économie politique (Bruxelles, 1898).
COSSA, Histoire des doctrines économiques (tr. Deschamps, Paris, 1899).

DE GIRARD, Histoire de l'économie sociale jusqu'à la fin du XVIe siècle (Paris,
1900).

A. ONCKEN, Geschichte der Nationalökonomie, t. I (Leipzig, 1902).

DUBOIS, Précis d'histoire des doctrines économiques dans leurs rapports avec les faits et avec les institutions, t. I (Paris, 1903).

SUPINO, La guistificazione storica del Mercantilismo (pp. 99-102 des Festgaben für A. Wagner, 1905).

SAUVAIRE JOURDAN, Isaac de Bacalan et les idées libre-échangistes en France vers le milieu du 18° siècle (Revue d'économie politique, 1903, pp. 589 et suiv.).

DUBOIS, Quesnay anti-mercantiliste et libre-échangiste (Revue d'économie politique, 1904, pp. 213 et suiv.).

COSSA, Il mercantilismo e l'economia politica (Giornale degli Economisti,
2e série, t. 36, mai 1908, pp. 323-352).

RAMBAUD, Histoire des doctrines économiques (3o éd., Paris, 1909).
LEWIS H. HANEY, History of economic thought (New-York, 1941).
ZALESKIJ, Philosophie und Politische Oekonomie bei den Merkantilisten des
XVI-XVIII· Jahrhunderts (Archiv für Rechts und Wirtschaftsphilosophie,
t. V (1912), pp. 609-621. t. VI (1913), pp. 333-341, 666-676, t. VII (1914),
pp. 110-121, 280-288, 439-447, 602-611.

ZIELENZIGER, Die alten deutschen Kameralisten. Ein Beitrag zur Geschichte
der Nationalökonomie und zum Problem des Merkantilismus (léna, 1914).
OBERFHOREN, Die Idee der Universalökonomie in der französischen wirtschaft-
lichen Litteratur bis auf Turgot (Iéna, 1915)1.

GONNARD, Histoire des doctrines économiques, t. I (Paris, 1920).

TOTOMIANZ, Histoire des doctrines économiques et sociales (tr. fr., Paris, 1922).
GHIO, La formation historique de l'économie politique (Paris, 1923).

G. JAHN, article Merkantilismus dans le Handwörterbuch der Staatswissen-
schaften, 35 et 36 livraisons, pp. 545-552, 4e éd., Iéna, 1924).

HORROCKS, A short history of mercantilism (Londres, 1925) 1.

NOWAK, L'idée de l'autarchie économique (th. Paris, 1925).

EARLE, The new mercantilism (Political science Quarterly, 1925, no 4).

C. Études de faits de caractère relativement général.

G. WIEBE, Zur Geschichte der Preisrevolution im 16 und 17 Jahrhundert (Leipzig, 1894).

MOREAU DE JONNES, Etat économique et social de la France depuis Henri IV jusqu'à Louis XIV (Paris, 1867).

1. Nous n'avons pu nous procurer cet ouvrage.

[ocr errors]

Pigeonneau, Histoire du commerce de la France, t. II (1889).

HANAUER, Etudes économiques sur l'Alsace ancienne et moderne (2 vol., 18681878).

ZOLLA, Les variations du revenu et du prix des terres en France aux XVII® et XVIIIe siècles (Annales de l'Ecole des sciences politiques, 1893, pp. 229326, 439-461, 686-705; 1894, pp. 194-216, 417-432).

D'AVENEL, Histoire économique de la propriété, des salaires, des denrées et de tous les prix en général depuis l'an 1200 jusqu'en l'an 1800 (6 vol. in4, 1894-1912).

VIGNE, La banque à Lyon du XVe au XVIIIe siècle (1903).

LEVASSEUR, Histoire des classes ouvrières et de l'industrie en France avant 1789 (2e éd., t. II, 1901).

Histoire du commerce en France (t. I, Paris, 1911). DESPAUX, L'inflation dans l'histoire (Paris, 1922).

H. SEE, L'évolution commerciale et industrielle de la France sous l'ancien régime (Paris, 1925).

Les origines du capitalisme moderne (Paris, 1926).

VAN DILLEN, Bronnen tot de geschiedenis der Wisselbanken (Amsterdam, Middelbourg, Delft, Rotterdam) (La Haye, 1925, 2 vol.).

M. MARION, Ce qu'il faut connaitre des crises financières de notre histoire (Paris, 1927).

Germain MARTIN, Histoire économique et sociale, dans l'Histoire de la Nation française publiée sous la direction de G. Hanotaux, t. X (Paris, 1927).

D.

Monographies d'histoire des doctrines et des faits.

MEYNIAL, Etudes sur l'histoire financière du XVIe siècle (Nouvelle revue historique de droit, 1920, pp. 451-515; 1921, pp. 459-583).

SPONT, Semblançay. La bourgeoisie financière au début du XVIe siècle (th. Paris, 1984).

A. RAVEAU, L'agriculture et les classes paysannes, la transformation de la propriété dans le Haut Poitou au XVIe siècle (Paris, 1926).

L. ROMIER, Le royaume de Catherine de Médicis, t. Il (Paris, 1922).

BAUDRILLART, J. Bodin et son temps. Tableau des théories politiques et économiques au XVIe siècle (Paris, 1853).

JARRIN, Un économiste libéral au XVIe siècle (broch. Chambéry, 1904). HAUSER, La controverse sur les monnaies. 1566-1578 (Bulletin des sciences économiques et sociales du Comité aes travaux historiques et scientifiques, 1905, pp. 10-31).

DE BODIN DE SAINT-LAURENT, Les idées monetaires et commerciales de J. Bodin (th. Bordeaux, 1907).

TERSEN, John Hales (th. Dijon, 1907).

OBERFOHREN, Jean Bodin und seine Schule (Weltwirtschaftliches Archiv, avril 1913, pp. 249-285).

J. MORET, Jean Bodin et la vie chère (Revue d'économie politique, 1920, pp. 739-750).

LIAUTEY, La hausse des prix et la lutte contre la cherté en France au XVIe siècle (th. Paris, 1921).

DELOCHE, La crise économique au XVIe siècle et la crise actuelle (Paris, 1922) FAGNIEZ, Une banque de France en 1608 (Bulletin de la Société d'histoire de Paris et de l'Ile-de-France, mars-avril 1896).

L'économie sociale de la France sous Henri IV (1897).

HAUSER, Les questions industrielles et commerciales aux Etats-Généraux de

« ՆախորդըՇարունակել »