Page images
PDF
EPUB

POÉTIQUE

ANGLAISE.

[ocr errors][ocr errors]

ANGLAISE.

PAR M. HENNET,

MEMBRE DE LA LÉGION D'HONNEUR.

Apollon leur sourit, Apollon les couronne.

TOME SECOND.

PARIS,

DE L'IMPRIMERIE DE VALADE;

SE TROUV'S

CHEZ THÉOPHILE BARROIS FILS, LIBRAIRE ,

QUAI VOLTAIRE , No. 5.

Here wreath'd Apollo with his heavenly lyre
Inflames the Muses with poetic fire;
Their tuneful strains the jocund Muses sing,
And tributary bards their incense bring;
The God, with pleasing looks and crowns of bays,
Smiles on their labours, and rewards their lays.

[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

LIBRARY

C'est ici qu'Apollon, en chantant sur sa lyre,
Des Muses entouré, se livre à son délire :
Les Poëtes, en foule, attirés par ses chants,
Déposant à ses pieds leurs vers et leur encens,
Embellissent la cour dont le dieu s'environne;
Apollon leur sourit, Apollon les couronne.

[blocks in formation]

Né à Londres en 1328.
Mort dans la même ville en 1400, âgé de 72 ans.

APPELÉ. le père de la poésie anglaise, contemporain de Pétrarque et de Bocace, il écrivit dans le quatorzième siècle, lorsque la France ne comptait encore aucuns poëtes. Elevé à Cambridge, il

(1) Voyez , pour les auteurs dont le nom est marqué de ce signe , l'histoire de la poésie et des principaux poëtes, à la suite de cette liste chronologique,

« ՆախորդըՇարունակել »