Les entretiens de l'autre monde sur ce qui se passe dans celui-ci: ou, Dialogues grotesques et pittoresques entre feu Louis XV, feu le prince de Conti, feu M. Turgot ... et autres personnages

Գրքի շապիկի երեսը

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Ընտրյալ էջեր

Այլ խմբագրություններ - View all

Common terms and phrases

Սիրված հատվածներ

Էջ 76 - On verra tous les états Entre eux se confondre ; Les pauvres, sur leurs grabats, Ne plus se morfondre. Des biens on fera des lots Qui rendront les gens égaux.
Էջ 94 - ... avec la tête royale d'Henri IV; sa voix mâle se faisait entendre aux deux extrémités du pont, aux deux bords de la Seine. La confiance publique l'environnait et la rage de dents semblait venir expirer à ses...
Էջ 121 - Il arrive ; fa maifon n'y eft plus ; un édifice public la remplace. 11 ne reconnoît ni le quartier, ni la ville, ni -les objets qu'il y avoit vus autrefois. Les demeures de fes voifins , empreintes dans fa mémoire , ont pris de nouvelles formes. En vain fes regards interrogerent toutes les figures ; il n'en vit pas une feule dont il eût le moindre fouvenir.
Էջ 121 - ... regrette fon cachot. Au nom de la Baftille qu'il invoque & qu'il réclame comme un afyle ; à la vue de fes habillemens qui atteftent un autre fiecle, on l'environne.
Էջ 349 - Vois le concufïïonnaire protégé , tourner auprès de fa pauvre demeure , pour trouver dans l'apparence de quelque amélioration à fon trifte fort le prétexte de redoubler fes extorfions ! Vois des troupes d'hommes, qui n'ont rien, quitter, dès l'aurore, leur habitation, & s'acheminer, eux, leurs femmes, leurs enfans, leurs beftiaux, fans falaire , fans nourriture, à la confection des routes, dont l'avantage n'elr.
Էջ 48 - ... diftraits de leur repos ou de leurs travaux, eux, leurs femmes, leurs enfans & leurs animaux, pour aller, après de longues fatigues, s'épuifer en fatigues nouvelles, à conftruire des routes encore plus faftueufes qu'utiles, à l'ufâge de ceux qui pofledent tout , & cela fans folde & fans nourriture.
Էջ 113 - ... d'évidence & de force, combien il doit vous être indifférent par quels hommes elles foient peuplées, par quels bras elles foient cultivées? C'eft à vous de les protéger tous; c'eft à vous à animer leurs travaux -, c'eft à vous à encourager leur induftrie & leurs vertus. C'eft à lui à lire au fond de leurs cœurs & aies juger.
Էջ 111 - Ainfï donc le fouverain & le prêtre peuvent également, & des enfans en faire des hommes, & des hommes en faire des enfans ! ' Mais il falloit fouftraire les enfans à l'autorité de leurs parens. La force y pourvoit. Des foldats les enlèvent de la maifon paternelle & s'inftallent à leur place.
Էջ 348 - ... devenu le Dieu d'une nation , qu'il fupplée à tout talent , qu'il remplace toute vertu , qu'il faut avoir des richefles ou faire croire qu'on en a. Au milieu de ce ramas d'hommes...

Բիբլիոգրաֆիական տվյալներ